Le safran est issu d'une plante, le crocus sativus. Il fut cultivé en France dès le moyen âge pour atteindre son apogée au XIX° siècle avec près de 50 tonnes exportées.
Aujourd'hui, les erzats que l'on trouve dans le commerce n'ont rien à voir avec le safran, le vrai…
Le renouveau
 Le safran fit son apparition en Rouergue vers le XIII° siècle. Deux origines possibles, le retour des croisades et les échanges de main d'oeuvre avec l'Espagne. Vers le XV° siècle on vient d'Allemagne acheter cette épice sur les marchés de Villefranche de Rouergue (Aveyron) ou de Bruniquel (Tarn et Garonne).
Il disparaît progressivement des marchés avec la modification des voies de communication, pour ne subsister que dans quelques jardins au début du XX° siècle.
En 1992, l'association la SAFRANIEIRA, tente de réimplanter le safran dans l'Aveyron, à Martrin, au Pays des Sept Vallons, au coeur du Parc Régional des Grands Causses et des Rougiers. L'accent est porté sur la recherche de la qualité afin de compenser les différences de coût de production avec les pays en voie de développement. Aujourd'hui, grâce au travail de l'association, un producteur commercialise ce Safran Rouergat.

Version 6.1 du 04/02/2003

Pour nous contacter :



EMail : gilles.souchon@wanadoo.fr

La Safranieira
12550 MARTRIN
FRANCE

Le SAFRAN ROUERGAT | La plante | Chimie du safran | Qualité du safran | Zones de production | La pièce de brebis des Causses rôtie | Le gâteau de safran | Photographies | Tarifs du
SAFRAN ROUERGAT